Les trois étapes de l'accompagnement stratégique

L'accompagnement stratégique sert essentiellement à partir de votre situation actuelle et vous amener ailleurs en vous donnant des objectifs d'affaires audacieux.

Le processus est orienté vers votre participation active à la transformation de votre organisation. À vous amener aux résultats que vous cherchez par une implication et un engagement hors du commun envers les résultats attendus. Trop souvent, un spécialiste dépose un rapport que vous devez ensuite mettre en œuvre efficacement, alors que vous n'êtes pas toujours outillés pour le faire.

Les trois étapes de l'accompagnement stratégique

1) L'analyse de départ

Vous avez certainement une intuition par rapport à la situation dans laquelle votre entreprise se trouve actuellement. Maintenant, il faut la documenter, l'étayer, pour bien cerner ce qui change dans votre contexte d'affaires. Tout le sérieux du mandat part de cette étape. La capacité d'accompagnement d'un stratège part de sa capacité à bien comprendre vos enjeux d'affaires et sa capacité à se mettre dans vos souliers et comprendre vos décisions. Cette étape est primordiale pour bien comprendre les aspects de votre organisation à planifier.

Pièges à éviter:

  • Ne pas tester d'hypothèse sur vos intuitions

  • Ne pas réviser vos objectifs suite aux transformations de votre entreprise

  • Passer trop peu de temps à analyser avant de passer aux autres étapes

 

2) La planification de vos actions

Vous avez analysé, accompagné d'un spécialiste vos enjeux, les obstacles pour les atteindre; il est maintenant temps de planifier vos actions. La planification stratégique est la pièce centrale de votre modèle d'affaires, votre plan de match. À partir des enjeux identifiés, il est très possible que vous ayez besoin d'un plan de ressources humaines, d'un plan de communication, d'un plan marketing. C'est en ce sens qu'il est important de bien analyser votre situation de départ.

Votre planification deviendra le fer de lance de toutes vos actions stratégiques à venir. Quels axes de développement de votre organisation prioriser? Quels messages véhiculer? À quels endroits vous impliquer? Le meilleur modèle d'affaires pour améliorer vos résultats financiers, les actions à privilégier. Tant de questions auxquelles vous devez répondre pour avoir une stratégie clarifiée, épurée et orientée vers l'action immédiate.

Pièges à éviter:

  • Laisser le consultant décider de vos priorités à votre place

  • Chercher à arriver trop vite à l'étape de l'exécution

  • Parler trop des moyens d'atteindre les objectifs et non des objectifs eux-mêmes

  • Ne pas classer en ordre d'importance les stratégies à appliquer

3) L'exécution de votre plan stratégique

Maintenant que vous avez déterminé les actions à accomplir, il est temps de les prioriser et de vous concentrer sur les livrables. Vous avez hiérarchisé vos priorités. Vous avez déterminé les enjeux prioritaires et les moyens d'y répondre: c'est maintenant l'heure de vous activer et de mettre en œuvre les axes stratégiques déterminés lors de la planification. Qu'il s'agisse de stratégie de positionnement, de communication, de ventes, vous devez être bien entouré et être prêt à agir.

Pièges à éviter:

  • Déterminer des actions dont il est impossible de mesurer l'impact

  • Ne pas allouer les ressources nécessaires à la réalisation de vos stratégies

  • Ne pas être partie prenante dans les actions

  • Ne pas avoir de grille d'actions pour identifier celles qui ont été accomplies

Marc-André Blanchette