VOTRE GESTIONNAIRE DE MÉDIAS SOCIAUX EST-IL ÉQUIPÉ POUR FAIRE FACE À LA CRISE ?

Vous diffusez des communications organisationnelles ? Il est probable que vous n'ayez envisagé la possibilité d'une perte de contrôle de votre message, que ce soit dans le cadre d'un évènement, d'une sortie de personnalité publique, une annonce corporative ou un message qui ne passe tout simplement pas.

Il est important d'envisager que votre aptitude à répondre à un « backfire » évident aurait un impact non négligeable sur la pérennité de votre organisation ou votre évènement. Pour cette raison, mais aussi parce qu'il est important de prévoir les coups avant de les recevoir, vous devriez envisager de vous entourer d'un spécialiste en communication d'urgence.

Le meilleur exemple est celui de la sécurité incendie. Je m'explique : du personnel en prévention des incendies est généralement amplement compétent pour les prévenir. Cependant, lorsque « le feu prend », il faut appeler les pompiers.

Ce qui amène au propos principal de cet article :

vous avez besoin de plus qu'un gestionnaire de médias sociaux lors de la gestion d'une crise.

Vous avez une personne responsable de diffuser les communications de votre organisation sur les canaux numériques : c'est très bien! Mais si l'urgence survient, croyez-vous aux aptitudes de cette personne pour répondre adéquatement? Serez-vous en mesure de répondre adéquatement?

Ma supposition, c'est que votre gestionnaire de médias sociaux est excellent pour ajouter de la valeur à votre contenu. Mon autre supposition, c'est qu'il n'agit pas à titre de police d'assurance pour votre entreprise, association ou autre. C'est le cas des spécialistes en relations publiques. La plupart des relationnistes crédibles ont une assurance responsabilité pour ces cas.

Les spécialistes en relations publiques comme nous sont des couteaux suisses de la communication. Le succès de notre carrière se mesure à deux choses : combien de canaux de communications nous maîtrisons, et surtout, à quel point nous les maîtrisons.

Mise en situation

Vous livrez un message dans une publicité en ligne qui est perçu comme un propos déplacé, ou autre enjeu de perception par rapport à vos objectifs de communication.

Votre gestionnaire de communications numériques, votre agent de projet ont-ils appris les rudiments de la gestion de crise pour y faire face lorsqu'elle se présente? Parce qu'une crise est caractérisée par un indicateur qui est particulièrement dérangeant lorsque vous entrez dans la crise : vous n'avez aucunement le temps de planifier lors de son arrivée sur votre bureau.

Nous maîtrisons les relations de presse, les techniques de discours, les stratégies d'urgences communicationnelles, les outils de mesure du poids média pour vous tenir en temps réel au courant de l'amélioration ou la détérioration de la situation de crise et d'autres outils qui pourraient rendre (dans les circonstances) votre gestion de crise mieux adaptée à la situation.

Stopper-la-crise-Ohm-Relations-Publiques.jpg

 

Vous n'aurez que quelques heures pour répondre à vos détracteurs à partir du déclenchement de la crise

1) Assurez-vous d'avoir les gens les plus compétents autour de vous lorsque le minuteur est déclenché.

2) Entourez-vous de gens sur qui vous pouvez compter

3) Assurez-vous de former une cellule de crise pour optimiser les processus et être prêts à faire face à la situation.

4) Ne prétendez pas que ça n'arrive qu'aux autres, car ce n'est pas le cas.

 

 

 

Marc-André Blanchette